SUIVI DU PLAN DE GESTION

L’Association Agréée pour la Pêche et la Protection des Milieux Aquatiques (AAPPMA) est tenue d’élaborer et de mettre en œuvre un plan de gestion piscicole en conformité avec les orientations départementales de gestion. Il prévoit les mesures et interventions techniques de protection, d’amélioration et d’exploitation équilibrée des ressources piscicoles de ses droits de pêche (Statuts titre 3 article 8). La réalisation de ce plan de gestion met en valeur nos volontés de protection des écosystèmes aquatiques du bassin de la Cagne.

Le suivi et la connaissance du cours d’eau sont importants afin d'évaluer continuellement sa qualité et celle de son eau dans un souci de protection et de mise en valeur du patrimoine rivière.

Les pêcheurs assurent un rôle de « sentinelles au bord de l’eau » et doivent alerter les autorités en cas de constatation de pollution ou d’action de braconnage.

L’association informe également le public par la mise en place de panneaux «  l’eau est le bien de tous » situés sur les chemins d’accès à la Cagne et les pêcheurs avec d’autres panneaux rappelant les règles de capture (maille à 23 cm et nombre de prises limité à 6 poissons par jour)

Participation aux réunions concernant la nouvelle station d’épuration dont la mise en service en 2016 devrait mettre un terme aux pollutions répétées de la Lubiane et de la Cagne par la station obsolète de Vosgelade.

Mise en œuvre du contrat rivière avec les communes riveraines en 2009 dont les principaux objectifs sont : - La mise en place d’ouvrages ralentissant les crues - Garantir un débit d’eau réservé à la rivière (1/10ieme du débit écologique)

- Permettre la libre circulation des espèces (continuité écologique)

Des actions de sensibilisation et d’information :

- auprès des élèves des écoles

- du public (café nature, expositions)

- avec un site web

L’entretien de la rivière et le nettoyage des chemins. Repérer les rejets des stations d’épuration de St Jeannet, de La Gaude et les pompages d’eau officiels pour définir leurs impacts sur l’environnement aquatique du réseau et quantifier les rejets et les pompages sauvages.

 

Consulter le dossier